Le livre des morts de Glenn Cooper

Publié le par Passion des livres

Le livre des morts est un live écrit par Glenn Cooper et publié au Edition Pocket en format poche

505 Pages & 8 Euros

le-livred-des-morts.png 

Résumé de l’Auteur :

New York, mai 2009. Six morts violentes se succèdent en quelques jours. Les modes opératoires sont différents, les victimes n'ont aucun point commun, hormis celui d'avoir reçu quelque temps plus tôt une carte postale de Las Vegas, avec une simple date, celle du jour de leur mort. Très vite, la presse s'empare de l'affaire et celui qu'elle surnomme le " tueur de l'Apocalypse " a tôt fait de semer la psychose dans la ville. Les autorités, désorientées par l'absence d'indices, se tournent. vers Will Piper, ancien profileur d'élite dont la carrière a été brutalement interrompue à la suite d'un drame personnel. Lorsque de nouvelles cibles reçoivent à leur tour des cartes postales leur indiquant le jour de leur mort, Will va tout mettre en œuvre pour empêcher le tueur d'agir à nouveau. Mais les noms des victimes sont déjà dans Le Livre des morts...L'enquête de Will ne va pas tarder à prendre un tournant complètement imprévu pour le mener au cœur des secrets les mieux gardés du gouvernement américain. Une mission confidentielle de Churchill en 1947 auprès du président Truman, un monastère sur l'île de Wight, la zone 51 : autant de pièces d'un puzzle machiavélique que Will devra résoudre pour faire triompher la vérité

 

Mon avis :

Après avoir finis ce livre j’étais assez mitigé car tout d’abord je ne m’attendais pas à ce genre thriller, au final il y a des choses qui m’ont un peu chagriné et d’autre que j’ai vraiment aimée.

J’ai vraiment adoré l’écriture de l’auteur, comment il arrivait à tous nous décrire les choses dans plusieurs situations, plusieurs époques.

C’est une histoire qui part dans tous les sens puis après se rejoignait pour que tout le puzzle se construit , au début c’était quand même assez déroutant car on commence en 2009 en faisant la connaissance de l’agent spécial Will Piper puis plusieurs chapitres plus tard on se retrouve en 777 dans une abbaye avec une autre histoire ,  en fait  l’auteur nous emmène a plusieurs périodes comme celle de Truman et Churchill , on comprend pas très bien puis tout commence à se mettre en place progressivement.

J’étais parfois frustré car soit je voulais soit continuer l’histoire en 2009, ou  rester en 777 pour connaître la suite des évènements.

Heureusement je ne me suis pas sentis perdus quand on changeait d’époque d’un seul coup ce qui est un bon point autrement ça aurait vraiment été dur de terminer ce livre.

J’ai adoré l’agent du FBI qui se prend vraiment pas la tête qui peut parfois se montrer agressif et autoritaire, très dragueur, mais on se rend bien compte que sous cette carrure d’homme à femme se cache bien des choses.

Parfois, je commençais à trouver un chapitre très long et un peu ennuyant ce qui me stoppait un peu puis ça repartait d’un seul coup , le final , a été vraiment comme un feu d’artifice , tout explose ,commence à se mettre en place , on comprend tous les secrets.

Mais je dois avouer que à la fin , j’étais un peu déçu d’avoir attendus tous ce temps pour vraiment comprendre qui envoyait ces cartes et quelle étais sa motivation .c’est un livre qui m’a quand même envoutée par c’est fait passer , je continuerais avec plaisir quand même le 2 me tome .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tinah 29/01/2016 09:21

Merci pour cet article. en lisant votre avis, j'aimerais le découvrir et le lire.